Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ligue de diamant/Birmingham: Mo Farah et la hauteur à l'honneur

Le Britannique Mo Farah, qui vient d'ajouter un doublé continental 5000-10.000 m à son immense palmarès, sera à domicile la grande attraction de la réunion de Birmingham avec la hauteur messieurs, dimanche, pour la 12e étape de la Ligue de diamant d'athlétisme.

Alors que les athlètes britanniques ont fait très fort lors des récents Championnats d'Europe de Zurich (23 médailles en tout, dont 12 d'or ce qui place l'Albion en tête du tableau), le rendez-vous en terre britannique apparait comme le parent pauvre du circuit majeur des meetings cette saison, au vu du plateau.

Mais en athlétisme, c'est souvent lorsque l'on attend peu qu'il se passe beaucoup.

Heureusement, il y a donc Farah. Le Britannique d'origine somalienne, désormais auteur des doublés olympique, du monde et d'Europe sur 5000 et 10.000 m, s'alignera sur un rare 2 miles, une épreuve non officielle.

L'occasion pour lui de se mesurer à l'histoire -même s'il n'est pas au top de sa forme- avec les chronos de l'Ethiopien Haile Gebreselassie (8:01.10 à Hengelo aux Pays-Bas en 1997) et du Kényan Daniel Komen (7:58.61 à Hechtel en Belgique un mois et demi plus tard).

Il se pourrait aussi que la soirée soit historique grâce aux sauteurs en hauteur.

Le +Bondarenko circus+ se déplace à Birmingham avec, dans ses bagages, l'atout qatari Mutaz Essa Barshim.

Avec l'Ukrainien Bohdan Bondarenko et Barshim, voici les deux hommes les plus hauts de la planète cette année (2,42 m, tous deux à New York).

Et ils pourraient bien mettre à mal le vieux record du Cubain Javier Sotomayor (2,45 m, le 27 juillet 1993 à Salamanque).

Bondarenko l'a déjà tenté à plusieurs reprises, sans succès donc, et il faudra compter avec la météo pour que cela change.

Chez les dames, l'affiche du 100 m haies est de très haut niveau: la championne olympique australienne Sally Pearson, les Américaines Brianna Rollins (championne du monde), Queen Harrison et Dawn Harper, accompagnées des Européennes Tiffany Porter et Cindy Billaud, composent ce qui se fait de mieux dans la discipline.

Sur 100 m aussi, la lutte promet d'être intense entre l'Américaine Allyson Felix -qui aura couru un 200 m jeudi à Stockholm-, ses compatriotes English Gardner, Carmelita Jeter et Tori Bowie.

Myriam Soumaré tentera de s'immiscer dans le gratin.

A l'instar de Soumaré et Billaud, d'autres médaillés français vont traverser la Manche.

Le sprinteur français Christophe Lemaitre s'alignera sur 100 m, où il retrouvera quelques jolis noms avec le Jamaïcain Nesta Carter ou l'Américain Michael Rodgers.

Son principal objectif sera le chrono: voilà désormais trois saisons, depuis 2011, que le Français n'est plus descendu sous les 10 secondes au 100 m. Une éternité pour l'athlète de 24 ans.

Yoann Kowal, le champion d'Europe du 3000 m steeple, a lui vécu son moment de gloire à Zurich, en terminant derrière un Mekhissi dénudé et disqualifié.

Il aura fort à faire face aux Kényans, les rois du steeple, et en premier lieu le jeune prodige Conseslus Kipruto.

fbr/mam

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.