Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Irak: 20 morts dans trois attentats à la voiture piégée à Kirkouk (responsables)

Au moins 20 personnes ont été tuées et 65 blessées samedi dans l'explosion quasi-simultanée de trois voitures piégées dans la ville de Kirkouk, dans le nord de l'Irak, ont annoncé la police et un médecin.

Deux des trois voitures piégées ont explosé à proximité d'immeubles en construction utilisés par les forces de sécurité comme poste d'observation et le troisième attentat s'est produit à l'entrée d'un marché.

Ces attentats se sont produits alors que les forces irakiennes et kurdes tentent toujours de repousser une offensive d'insurgés sunnites menés par les jihadistes du groupe ultra-radical de l'Etat islamique (EI) qui se sont emparés de larges pans du territoire irakien depuis début juin.

Profitant du retrait de l'armée irakienne face à l'avancée des insurgés sunnites aux premiers jours de leur offensive, les forces kurdes ont pris le 12 juin le contrôle de Kirkouk, un territoire pétrolifère disputé avec Bagdad.

str/wd/emb/sw

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.