NOUVELLES
23/08/2014 08:02 EDT | Actualisé 23/10/2014 05:12 EDT

Femmes autochtones tuées ou disparues: Trudeau réclame une enquête nationale

CP

MONCTON, N.-B. - Le premier ministre Stephen Harper fait preuve d'une attitude regrettable en refusant de mettre en branle une enquête nationale sur le nombre élevé de femmes autochtones tuées ou disparues, a déclaré samedi le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau.

M. Trudeau, qui était de passage au Nouveau-Brunswick, a affirmé que le récent cas de Tina Fontaine, une Autochtone de 15 ans retrouvée morte le 17 août à Winnipeg, mettait en lumière la nécessité d'ouvrir une enquête nationale.

«Mes pensées vont à la famille de Tina Fontaine, mais aussi à celles de toutes les femmes tuées ou portées disparues au fil des années», a dit M. Trudeau, ajoutant que sur cette question, M. Harper, en plus d'être déconnecté des Canadiens, adoptait une position que l'histoire va juger comme regrettable.

Plus tôt cette semaine, le premier ministre a affirmé que la mort de l'adolescente était le résultat d'un crime, et qu'elle ne devrait pas être considérée comme faisant partie d'un phénomène sociologique.

«Il est sûr et certain qu'un crime a été commis, un crime horrible, a dit M. Trudeau, qui faisait campagne avec les libéraux du Nouveau-Brunswick pour les élections provinciales du 22 septembre. Mais il s'agit d'une tendance qui dure depuis des années, et le Canada doit absolument aller au fond des choses avec une enquête nationale.»

Les conservateurs ont rejeté l'idée d'une enquête nationale, disant préférer y réagir autrement, soit avec les programmes de justice liés aux Premières Nations et un registre national de l'ADN des personnes disparues.

En mai, la GRC a publié des statistiques de 1181 cas, qui remontent à 1980. On y apprend que les femmes autochtones ne représentent que 4,3 pour cent de la population du Canada, mais qu'elles représentent 16 pour cent des homicides où une femme a été tuée et 11,3 pour cent des disparitions de femmes au pays.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les Premières nations manifestent à Ottawa Voyez les images