Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ebola : tests négatifs pour le patient en isolement à Montréal

Le patient placé en isolement pour procéder à des tests à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont de Montréal n'a pas contracté l'Ebola, a indiqué l'établissement de santé dans un communiqué de presse publié cet après-midi.

Le patient, qui présentait les symptômes d'une fièvre, a séjourné dans une des régions d'Afrique de l'Ouest, où cette maladie fait des ravages depuis quelques mois.

Avant même de connaître les résultats du test, les autorités estimaient qu'il était très peu probable qu'il s'agisse d'un cas d'Ebola. En effet, le patient ne présentait pas tous les critères d'infection.

Selon le docteur Karl Weiss, qui est le chef du département des maladies infectieuses et de microbiologie médicale à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont, « un protocole très strict » a été mis en place.

Plus tôt samedi, il a spécifié qu'il y a eu un « contrôle des déplacements à l'intérieur de la chambre du patient, qu'il y a un registre de tous les gens qui entrent, qui sortent et qu'ils doivent porter une protection ayant été bien établie », ajoutant qu'un agent de sécurité avait été posté à proximité, « 24 heures par jour ». Les prélèvements ont été analysés au Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg.

Il ne s'agit pas du premier cas possible d'infection au virus Ebola à être pris en charge par les autorités sanitaires canadiennes. Depuis le début de l'épidémie en Afrique de l'Ouest, un Torontois et un Montréalais ont été mis en isolement pour subir des tests préventifs, qui se sont tous révélés négatifs par la suite.

Le risque de transmission de l'Ébola au Canada est très faible. Mais les responsables de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont s'attendent à ce qu'un grand nombre d'analyses en laboratoire soient demandées au cours des prochaines semaines car le réseau de la santé fait preuve de vigilance face à la situation en Afrique de l'Ouest.

Le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé indique que l'épidémie a fait 1427 morts en Afrique de l'Ouest jusqu'à maintenant.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'Ebola fait des morts

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.