NOUVELLES
20/08/2014 10:10 EDT | Actualisé 20/10/2014 05:12 EDT

Wall Street ouvre en baisse, prudente avant les minutes de la Fed

La Bourse de New York a débuté la séance en légère baisse mercredi, prudente avant la diffusion du compte-rendu de la dernière réunion de la banque centrale américaine (Fed): le Dow Jones cédait 0,04% et le Nasdaq 0,18%.

Vers 13H50 GMT, le Dow Jones lâchait 7,25 points à 16.912,34 points et le Nasdaq 8,02 points à 4.519,49 points.

L'indice élargi S&P 500 reculait de 0,09%, ou 1,81 point, à 1.979,79 points.

Wall Street avait terminé dans le vert mardi, vivifiée par de bons indicateurs américains, la performance de Home Depot et un nouveau record d'Apple: le Dow Jones avait gagné 0,48% à 16.919,59 points et le Nasdaq 0,43% à 4.527,51 points, montant ainsi à son plus haut niveau en 14 ans.

"L'absence d'intérêt de la part des acheteurs peut être rapportée à un certain attentisme" avant la diffusion à 18H00 GMT des minutes de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed qui s'était déroulée fin juillet, a relevé Patrick O'Hare de Briefing.com.

L'une des principales questions que se posent actuellement les courtiers américains est en effet de savoir quand la banque centrale américaine va commencer à relever ses taux d'intérêt, ce qui ralentirait l'afflux d'argent facile sur le marché. Les responsables de l'institution ont plusieurs fois prévenu que cela dépendrait de l'amélioration des indicateurs.

"L'anxiété autour des minutes de la Fed a été élevée d'un cran ce matin avec les minutes de la dernière réunion de la banque d'Angleterre (BoE) montrant que deux de ses membres avaient voté en faveur d'une hausse des taux d'intérêt", a souligné Patrick O'Hare. Même s'ils n'ont pas obtenu gain de cause, cela "montre qu'il y a plus de risques actuellement d'un resserrement de la politique monétaire de la BoE que d'un assouplissement. Certains pourraient extrapoler la même chose sur la Fed".

Plus tard dans la semaine, les investisseurs seront très attentifs au discours de la présidente de la Fed, Janet Yellen, à la grand-messe annuelle des banquiers centraux au symposium de Jackson Hole.

L'enthousiasme des investisseurs était aussi refroidi mercredi par l'abaissement des prévisions de bénéfices annuels de la chaîne de supermarchés Target, du loueur de voitures Hertz et du spécialiste des travaux pour la maison Lowe's.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Signe d'une demande moindre, le rendement des bons du Trésor à 10 ans progressait à 2,419% contre 2,405% mardi soir et celui des bons à 30 ans à 3,233% contre 3,221% la veille.

jum/soe/bdx