NOUVELLES
20/08/2014 02:29 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

Un soupçon d'Ebola en Allemagne définitivement écarté

Une patiente originaire d'Afrique de l'Ouest et suspectée d'être atteinte du virus Ebola en Allemagne souffre en fait de malaria, a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi la clinique berlinoise qui a conduit les tests.

"Le soupçon d'Ebola à Berlin ne s'est pas confirmé", a indiqué l'hôpital Charité, le plus grand établissement de santé de la capitale allemande.

La patiente, une femme de 30 ans originaire d'Afrique de l'Ouest qui avait été victime d'un malaise dans une agence pour l'emploi, est atteinte de malaria, précise le communiqué.

L'hôpital avait indiqué dès mardi pencher pour une autre explication qu'Ebola et avancé l'hypothèse d'une simple gastro-entérite.

L'agence pour l'emploi où s'est produit mardi le malaise, dans le quartier berlinois de Prenzlauer Berg, avait été dans un premier temps dans l'après-midi mise en quarantaine.

Les employés et les usagers qui s'y trouvaient ont pu en repartir assez rapidement, mais plusieurs personnes qui avaient été directement en contact avec la patiente ont dû passer des tests à l'hôpital.

L'Allemagne a connu plusieurs cas suspects depuis le début de l'épidémie de cette fièvre hémorragique qui fait des ravages en Afrique de l'Ouest, mais tous les tests se sont révélés négatifs.

mtr/tmo