NOUVELLES
20/08/2014 04:03 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

PanPacifiques: Phelps en vedette, les Mondiaux en tête

Michael Phelps, qui effectue sa première sortie internationale depuis son retour dans les piscines en avril, sera la grande vedette des Championnats PanPacifiques, de jeudi à dimanche à Gold Coast, avec en tête les Mondiaux-2015 en Russie.

Le sportif le plus titré de l'histoire olympique (22 médailles dont 18 d'or), revenu à la compétition après 20 mois de retraite, disputera le 100 m papillon et le 200 m 4 nages en Australie grâce à ses deuxièmes places aux Championnats des Etats-Unis à Irvine.

"J'ai beaucoup appris sur moi-même au cours de ces 18 mois et j'ai encore ce côté compétitif, a analysé Phelps, 29 ans, à Brisbane où il s'entraînait pour les PanPacs. C'est toujours la même chose avec tout ce que je veux faire. Mais cela va prendre un peu de temps pour moi de revenir. Nous le faisons doucement."

Comme à Irvine, Phelps aura pour principaux adversaires dans ses deux courses ses compatriotes Tom Shields (100 m papillon) et Ryan Rochte (200 m 4 nages), qui l'ont devancé pour le titre national.

Battu respectivement d'un centième et de cinq centième de seconde pour sa quatrième compétition depuis son retour, Phelps peut s'enorgueillir d'avoir nagé le 100 m papillon le plus rapide de l'année (51.17 en série).

"Perdre par un centième (de seconde) et perdre par 5 centièmes aux Championnats des Etats-Unis dans deux des trois courses a été frustrant", a-t-il d'ailleurs souligné après une session de travail à Brisbane.

- Ledecky en forme étincelante -

Outre Phelps, le 100 m nage libre proposera une affiche alléchante entre l'Américain Nathan Adrian, champion olympique de Londres, et son dauphin, l'Australien James Magnussen, couronné à Glasgow aux Jeux du Commonwealth. A Londres, 'The Missile' (Magnussen) n'avait perdu l'or que d'un centième de seconde.

Magnussen, également champion du monde, sera le porte-drapeau d'une équipe australienne grande triomphatrice dans les piscines de Glasgow, avec 57 médailles dont 19 d'or.

Chez les dames, Katie Ledecky, l'un des 17 champions olympiques américains à Gold Coast, est dans une forme éclatante: elle a battu à Irvine son troisième record du monde en 2014, sur 400 m nage libre. Elle détient également les chronos mondiaux sur 800 et 1500 m libres.

Les soeurs australiennes Cate et Bronte Campbell, reines du 100 m nage libre aux "Commonwealth Games", passeront un test important face à l'Américaine Missy Franklin, quadruple championne olympique.

Deux têtes couronnées sud-africaines ont boudé les PanPacs: Chad Le Clos, champion olympique du 200 m papillon (il avait devancé Phelps de 5/100e) et Cameron van der Burgh, le "roi" du 100 m brasse.

En revanche, le Sud-Coréen Park Tae-hwan, double médaillé d'argent olympique, sera bien au rendez-vous des 12e PanPacs où une quinzaine de pays seront représentés.

rsm/mp/th/sk/alh/chc