NOUVELLES
20/08/2014 09:01 EDT | Actualisé 20/10/2014 05:12 EDT

Le Hamas dit que son chef militaire est vivant et toujours aux commandes

Le Hamas a indiqué mercredi que le chef de sa branche armée Mohammed Deif était vivant et toujours aux commandes après avoir été la cible d'une tentative d'élimination ciblée de la part d'Israël dans la bande de Gaza.

"Le chef des brigades al-Qassam, Abou Khaled (le nom de guerre de Mohammed Deif), est toujours vivant et dirige les opérations militaires", a dit à l'AFP un responsable proche du Hamas sous couvert de l'anonymat.

Peu auparavant, le Hamas avait publié un communiqué pour dire qu'il continuerait à tirer ses roquettes sur Israël et que "les Israéliens ne rentreront pas chez eux tant que le chef Mohammed Deif ne l'aura pas décidé".

Interrogé par l'AFP pour savoir si cela signifiait que Mohammed Deif était vivant, un responsable a répondu que "les morts ne prenaient pas de décision".

La femme et un fils de Mohammed Deif, chef depuis 2002 des brigades al-Qassam, ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi dans ce qui est considéré comme une tentative israélienne d'élimination ciblée.

az-lal/sw