NOUVELLES
20/08/2014 08:06 EDT | Actualisé 20/10/2014 05:12 EDT

La reprise des hostilités fait 10 morts à Gaza

THOMAS COEX via Getty Images
Palestinians have tea amidst the rubble of a destroyed house in Gaza City's Shejaiya neighbourhood on August 17, 2014. United Nations humanitarian chief Valerie Amos said on a visit to Iran that it will take months to repair damage to the UN's infrastructure caused by the Israeli bombardment of Gaza. AFP PHOTO / THOMAS COEX (Photo credit should read THOMAS COEX/AFP/Getty Images)

La trêve est bel et bien terminée dans la bande de Gaza. Des activistes du Hamas ont poursuivi les tirs de roquettes vers Israël cette nuit, pour une deuxième journée.

Depuis la rupture du dernier cessez-le-feu, les hostilités ont fait 10 morts du côté palestinien, dont 7 membres d'une même famille. Aucune victime n'a été dénombrée du côté israélien.

On ignore toujours si le chef militaire du Hamas, Mohamed Deïf, a survécu au bombardement de l'aviation israélienne sur sa maison. Sa femme et son fils y ont perdu la vie, hier. Mohamed Deïf fait partie des Palestiniens les plus recherchés par l'État hébreu.

Les hostilités ont repris mardi, faisant voler en éclats une trêve difficilement obtenue entre Israël et le Hamas. Le mouvement islamiste a annoncé mardi soir avoir tiré 40 roquettes contre Israël, dont une en direction de l'aéroport international Ben Gourion, près de Tel-Aviv. Israël a aussitôt riposté en lançant des raids contre Gaza.

Jusqu'à maintenant, le conflit a fait 2019 morts du côté palestinien, essentiellement des civils. Du côté israélien, 67 personnes ont perdu la vie, incluant 3 civils.

Galerie photo Les principaux groupes armés palestiniens de Gaza Voyez les images