NOUVELLES
20/08/2014 04:27 EDT | Actualisé 20/10/2014 05:12 EDT

Guatemala: le numéro deux de l'armée meurt dans un accident d'hélicoptère

Le numéro deux de l'armée guatémaltèque, le général Rudy Ortiz, est décédé mercredi avec quatre autres militaires dans un accident d'hélicoptère, près de la frontière avec le Mexique, a annoncé le gouvernement.

L'hélicoptère qui transportait les militaires s'est écrasé dans une zone montagneuse près de la ville de Nenton, à quelque 400 kilomètres au nord-ouest de la capitale.

Le général, chef de l'Etat-major du Guatemala, effectuait une inspection de routine dans cette zone d'activité des trafiquants de drogue quand l'accident est survenu, a expliqué le ministre de la Défense, le général Manuel Lopez.

L'hélicoptère a d'abord tenté d'atterrir mais en a été empêché par les mauvaises conditions climatiques, avant de s'écraser quand il tentait de rejoindre une autre base militaire. "On ne connaît pas les causes" de la tragédie, selon le ministre.

Les secours tentaient mercredi après-midi de récupérer les corps, dans cette zone d'accès difficile.

Le président du Guatemala, Otto Perez Molina, a exprimé sur son compte Twitter "ses profondes condoléances à la famille et à l'armée".

ec/mas/ka/mr