NOUVELLES
20/08/2014 05:45 EDT | Actualisé 20/10/2014 05:12 EDT

Egypte: quatre hommes enlevés et décapités dans le Sinaï

Les corps de quatre hommes décapités ont été découverts mercredi dans la péninsule du Sinaï égyptien, ont affirmé des responsables de la sécurité, soupçonnant des jihadistes d'avoir exécuté les victimes en pensant qu'elles soutenaient l'armée.

Les militaires égyptiens mènent dans le nord du Sinaï une vaste offensive contre des groupes jihadistes, qui ont multiplié leurs attaques contre les forces de sécurité depuis la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013.

Mercredi, des habitants de la région du Cheikh Zoueid, au sud de la ville de Rafah, ont découvert les corps décapités des quatre victimes, des civils enlevés deux jours plus tôt, ont affirmé des responsables de la sécurité.

Ils ont ajouté que des jihadistes pourraient avoir exécuté les quatre hommes, croyant qu'ils soutenaient les forces de sécurité dans leur offensive contre les jihadistes.

Un groupe peu connu a récemment distribué dans la région des tracts menaçant d'exécuter tout individu collaborant avec les forces de sécurité, ont également affirmé les responsables.

Le nord de la péninsule du Sinaï est le bastion de groupes jihadistes disant s'inspirer d'Al-Qaïda et qui ont lancé une vague d'attentats contre les forces de sécurité depuis la destitution de M. Morsi, en représailles à la sanglante répression qui s'est abattue sur ses partisans.

Au moins 1.400 manifestants pro-Morsi ont été tués en quelques mois et plus de 15.000 autres emprisonnés, tandis que des centaines ont été condamnés à mort dans des procès de masse expéditifs.

str-tgg/emb