NOUVELLES
20/08/2014 10:35 EDT | Actualisé 20/10/2014 05:12 EDT

Arrestation de neuf candidats présumés au jihad en Autriche

Neuf personnes bénéficiant du droit d'asile en Autriche ont été appréhendées par la police, qui les soupçonne d'être des candidats au jihad en Syrie, ont annoncé mercredi le parquet de Vienne et le gouvernement.

Les arrestations font suite à une enquête dirigée par les services secrets autrichiens, a précisé la ministre de l'Intérieur, Johanna Mikl-Leitner, sans donner d'autres éléments sur l'identité des suspects.

Les neuf personnes arrêtées sont actuellement entendues par la justice autrichienne, qui doit décider de leur placement en détention ou de leur libération, a précisé le parquet de Vienne.

Leur asile sera révoqué en cas de confirmation des soupçons pesant contre eux, a précisé dans une déclaration à l'agence de presse autrichienne APA la ministre, qui prône "une politique de tolérance zéro" contre les jihadistes.

Une centaine de personnes ont quitté l'Autriche pour se battre en Syrie depuis le début du conflit, estimaient les services de renseignement dans un rapport publié en juin.

cs/tba/fw