NOUVELLES
19/08/2014 06:43 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

Résistance à 10 pour Arsenal, gain à l'étranger pour Bayer Leverkusen

LONDRES - Réduit à 10 joueurs en fin de match, Arsenal a tout de même obtenu un match nul de 0-0 en Turquie contre Besiktas en phase éliminatoire de la Ligue des Champions, mardi, tandis que Bayer Leverkusen a bien paru en l'emportant 3-2 sur le terrain du FC Copenhague.

Le milieu de terrain Aaron Ramsey a été chassé avec 10 minutes à jouer lors du match aller, à Istanbul, suite à un deuxième carton jaune pour avoir tiré sur le maillot d'Oguzhan Ozyakup.

«Ça me paraît incroyable comme expulsion avec le genre de fautes qu'ils (Besiktas) ont commises dans le match, a confié l'entraîneur d'Arsenal, Arsène Wenger, sur les ondes d'ITV. Ça ne fait pas sérieux.»

Le club londonien est passé près de marquer en fin de rencontre, mais le tir d'Alex Oxlade-Chamberlain a touché le poteau.

Au Danemark, Leverkusen a pris les commandes en vue du match retour du 27 août. Aussi, Athletic Bilbao a fait match nul 1-1 à Naples, Red Bull Salzbourg a défait Malmo, 2-1, et Steaua Bucarest a eu raison de Ludogorets Razgrad, 1-0.

Au Stade olympique Ataturk, un visage familier a failli mettre Arsenal dans l'embarras dès le départ. Demba Ba, ancien franc-tireur de Chelsea, a lobbé en milieu de terrain et le gardien, Wojciech Szczesny, a dû se distinguer pour faire dévier le ballon contre la barre transversale.

En deuxième demie, Olcay Sahan du Besiktas a raté de peu avec un tir en courbe, peu après avoir pénétré dans la zone de réparation.

La semaine prochaine, Wenger devrait déployer le trio de Mesut Ozil, Per Mertesacker et Lukas Podolski, qui a contribué au triomphe allemand au Mondial.

À Copenhague, Stefan Kiessling n'a eu besoin que de cinq minutes pour donner l'avance à Leverkusen, mais les hôtes ont répliqué avec un corner fructueux de Mathias Jorgensen, puis Daniel Amartey a fait 2-1 d'une tête à la 13e minute.

L'égalité a été créée à la 31e, courtoisie de Karim Bellarabi, puis Son Heung-min a scellé le résultat peu avant la demie, sur une passe de Hakan Calhanoglu.

En Autriche, les buts de Franz Schiemer et Jonatan Soriano ont donné un coussin à Salzbourg en vue du match retour, bien qu'Emil Forsberg ait aminci l'écart en dernière minute réglementaire.

À Naples, Iker Muniain a marqué pour Bilbao, avant le filet égalisateur de Gonzalo Higuain.

En Roumanie, le seul but de la soirée a été inscrit à la 88e minute quand Alexandru Chipciu, qui avait raté un premier penalty, a converti sa deuxième chance du genre face au club bulgare.