POLITIQUE
19/08/2014 01:46 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

Retraites: les droits des travailleurs brimés, selon la CSN

PC

Après la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ), la Confédération des syndicats nationaux (CSN) accuse à son tour le projet de loi 3 sur la réforme des régimes de retraite des employés municipaux de violer les droits fondamentaux des travailleurs.

La centrale syndicale présentait mardi matin, à Québec, les grandes lignes du mémoire qu'elle déposera mercredi à la première journée des audiences de la commission parlementaire sur le projet de loi du gouvernement Couillard.

Selon la CSN, qui fait écho aux propos tenus la semaine dernière par la FTQ, le projet de loi porte atteinte à la liberté d'association et de négociation.

« On pense que c'est important de se ramener à l'objectif de la loi qui vise à assurer la pérennité des régimes de retraite, et plusieurs mesures contenues dans ce projet ne visent pas du tout cet objectif. On considère qu'elles visent plutôt à attaquer l'ensemble des avantages qui ont été négociés par le passé par les employés municipaux avec les municipalités », a déploré la vice-présidente de la CSN, Francine Lévesque.

La CSN se dit ouverte à trouver une solution pour régler la situation des régimes en difficulté. La centrale syndicale demande aussi au gouvernement de prévoir un droit de retrait pour les municipalités et leurs syndicats pour qu'ils puissent négocier librement.

La centrale syndicale s'est dissociée au passage des gestes de saccage posés la veille à l'hôtel de ville de Montréal, tout en précisant que ses membres n'étaient pas mis en cause.

La CSN et la FTQ seront les premiers syndicats à présenter leur mémoire mercredi devant la commission parlementaire qui se penchera, pendant deux semaines, sur le projet de loi 3.

La semaine dernière, la FTQ était allée jusqu'à prévoir de « sérieuses perturbations » et des contestations judiciaires si le projet de loi était adopté sous sa forme actuelle.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Régimes de retraite: manif à Montréal Voyez les images