NOUVELLES
19/08/2014 12:30 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

Mexique/ouverture du secteur énergétique: appel d'offres pour 4,9 mds USD

Le gouvernement mexicain a lancé des appels d'offres pour 16 projets d'infrastructures électriques et de gazoducs pour 4,9 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros), dans le cadre de l'ouverture du secteur aux compagnies étrangères.

Les appels d'offres concernent "quatre gazoducs, quatre centrales de génération (électrique) et huit lignes de transmission et sous-stations électriques", a expliqué lundi à la presse le ministre de l'Energie, Pedro Joaquin Coldwell.

Sur le montant total de l'investissement requis, 27% correspondra à des projets construits et financés par le secteur privé, mais propriétés d'entreprises publiques mexicaines, et le reste concernera des projets entièrement privés, selon un communiqué de la Commission fédérale d'électricité (CFE).

Parmi les projets-phares: deux lignes de transport de gaz entre le Texas (Etats-Unis) et l'Etat mexicain du Chihuahua, dont la mise en service est prévue en 2017.

Ils s'inscrivent dans le cadre de la réforme du secteur énergétique mexicain, promulguée le 10 août par le président Enrique Peña Nieto, qui met fin à 76 ans de monopole de la compagnie publique Pemex dans l'exploration et l'exploitation du pétrole et du gaz, et de CFE dans l'électricité, dans la deuxième économie d'Amérique latine.

Pour préparer cette ouverture au marché, le gouvernement a déjà attribué la semaine dernière à Pemex 83% des réserves probables et prouvées de pétrole du pays, estimées à 20,6 milliards de barils.

lp-csc/aa/ka/mr