NOUVELLES
19/08/2014 01:38 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

La violence contre les travailleurs humanitaires atteint des sommets, dit l'ONU

Les Nations unies ont prévenu mardi que la violence à l'endroit des travailleurs humanitaires a atteint un sommet l'an dernier, et que plus de travailleurs ont été tués depuis le début de 2014 que pendant toute l'année 2012.

Des données citées par l'ONU font état de 460 travailleurs humanitaires victimes de violence en 2013, un bond de 66 pour cent par rapport aux 277 attaques recensées en 2012.

Le secrétaire général adjoint de l'ONU, Jan Eliasson, a dit que ces attaques s'inscrivent dans le cadre plus large d'une dérive de la société vers la brutalité, et que la tendance ne fait que s'aggraver.

Il a pris la parole devant le Conseil de sécurité, à l'occasion de la Journée mondiale de l'aide humanitaire.

Les données onusiennes indiquent que les trois quarts des attaques ont eu lieu dans cinq pays, soit l'Afghanistan, la Syrie, le Soudan du Sud, le Pakistan et le Soudan.