NOUVELLES
19/08/2014 11:23 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

GB: un homme arrêté après la mort d'un clandestin dans un conteneur

Un homme de 34 ans a été arrêté mardi dans le cadre de l'enquête ouverte après la découverte de 35 clandestins afghans, dont un décédé, samedi dans le conteneur d'un bateau, a déclaré mardi la police nord-irlandaise.

L'homme originaire de Limavady, en Irlande du nord, devait être transféré en Angleterre, ont indiqué les policiers, qui ont par ailleurs perquisitionné son domicile.

"Cette enquête, qui implique un certain nombre de forces de police et d'organismes chargés de faire appliquer la loi à travers le Royaume-Uni et l'Europe, avance vite", s'est félicité Martin Pasmore, enquêteur de la police de l'Essex.

Samedi matin, 34 Sikhs afghans déshydratés et en hypothermie, dont 13 enfants, mais aussi un homme sans vie, ont été découverts par le personnel du port de Tilbury (est de l'Angleterre), qui avait été alerté par des cris et des coups sur les parois du conteneur.

L'homme décédé avait 40 ans et voyageait avec sa femme et ses "deux fils de 9 et 12 ans", a indiqué lundi Kamaljit Singh Mataharu, chargé de tenir le rôle d'interprète entre la police et les rescapés.

L'autopsie de son corps n'a pas permis de déterminer la cause de la mort, a annoncé lundi la police.

Les migrants étaient entassées dans un conteneur dont la structure métallique avait été modifiée pour permettre leur voyage clandestin. Originaires de Kaboul, membres de quinze familles différentes, ils avaient voyagé en camion jusqu'en Belgique.

Par ailleurs, la police du Somerset (sud-ouest de l'Angleterre) a indiqué avoir arrêté mardi après-midi un camion transportant vingt personnes, alors qu'il faisait halte dans une station-service.

Quinze personnes dont douze hommes et trois femmes ont reçu des soins, ont indiqué les secours.

"Ils semblent en bonne santé", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police. "Nous travaillons avec les services de l'immigration afin d'établir exactement ce qui est arrivé", a-t-il ajouté.

Plus tôt ce mois-ci, 16 hommes, vraisemblablement venus d'Éthiopie, ont été trouvés dans l'unité réfrigérée d'un camion près de Londres.

En 2000, les corps de 58 Chinois morts asphyxiés avaient été découverts dans le conteneur scellé d'un camion frigorifique qui venait d'effectuer la traversée entre Zeebruges et Douvres (sud de l'Angleterre). Seuls deux migrants avaient survécu.

sds/dh/gbh