NOUVELLES
19/08/2014 05:36 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

Ebola: cinquième décès au Nigéria (ministre)

Un médecin qui avait soigné le premier patient atteint d'Ebola au Nigéria est mort, portant à cinq le nombre de décès dus à la fièvre hémorragique dans ce pays, a annoncé mardi le ministre de la santé, Onyebuchi Chukwu.

Le ministre a indiqué dans un communiqué que le praticien était "un des premiers à avoir été en contact avec le cas index du virus Ebola, le plus expérimenté à être intervenu dans la prise en charge de ce patient".

Le 25 juillet, Patrick Sawyer, 40 ans, fonctionnaire du ministère des finances du Libéria, décédait dans un hôpital de Lagos, cinq jours après son arrivée par avion en provenance de Monrovia.

Trois autres personnes ayant été en contact avec M. Sawyer sont depuis mortes des suites d'Ebola, dont un responsable de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) venu le chercher à l'aéroport et deux travailleurs médicaux ayant participé à ses soins.

"Avec cet évènement regrettable, le nombre total de décès liés au virus Ebola s'élève à cinq", pour le Nigéria, a ajouté M. Chukwu.

L'organisation mondiale de la santé (OMS) avait précisé mardi que 15 cas d'infection par Ebola avaient été détectés au Nigeria. Tous sont localisés à Lagos, l'agglomération la plus peuplée d'Afrique subsaharienne avec plus de 20 millions d'habitants.

Selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) établi en date du 16 août l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest a tué 1.229 personnes, dont 466 au Liberia, 394 en Guinée, 365 en Sierra Leone.

ola-phz/gbh/gg