NOUVELLES
19/08/2014 12:14 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

Des milliers d'adeptes fuient l'ère technologique pour l'époque médiévale

MONTRÉAL - Il y a ceux qui rêvent de voyages intersidéraux et s'identifient aux personnages de Star Trek pour se projeter dans le futur, dépasser le temps, habiter le cosmos et déjouer les forces maléfiques. Et, à l'opposé, il y a ceux qui reviennent dans le temps, qui recréent l'époque médiévale, celle où les preux chevaliers protégeaient les gentes dames.

Le canal Historia diffuse, à compter du lundi 25 août, 20h, «Moyen Âge Québec», une série de neuf épisodes sur une activité qui prend de plus en plus d'ampleur ici et dans le monde. Les membres, ce sont des enseignants, avocats, plombiers, policiers, tous des passionnés d'histoire. On en compte environ 50 000 au Québec qui consacrent leurs passe-temps à recréer costumes, armes, jeux, spectacles, présentés aux quatre coins du Québec. Les «médiévaux» consacrent 10 millions $ par an à leurs activités.

Peut-être aussi pour échapper à un rythme de vie effréné soumis aux diktats de la technologie toujours plus envahissante, ces férus d'histoire se sont créé une vie en parallèle.

Et l'attrait pour une époque où il n'y avait ni eau courante ni électricité, l'envie de s'évader du quotidien pour confronter une autre réalité est aussi réelle en France, en Angleterre et à Wolin, en Pologne, lieu où se tient un grand événement réunissant tous les courageux chevaliers du monde.

Lucien Bouchard: l'homme et sa vérité

Lucien Bouchard ne laisse personne indifférent: on est pour ou contre. Certains lui tiennent encore rigueur d'avoir dit, il y a une dizaine d'années, que les Québécois ne travaillaient pas assez. Issu du giron fédéraliste, il est devenu, un jour, indépendantiste sans qu'on l'étiquette pourtant de vire-capot. Il avait ses raisons et s'en explique à Télé-Québec.

Loin du bruit et de l'agitation, dans un lieu propice à la réflexion, le réalisateur Carl Leblanc a pu saisir la pensée profonde de cet ex-premier ministre qui n'a cependant jamais voulu «entrer en politique». Il n'avait pas le profil, dit-il. Il raconte les faits marquants de sa carrière amorcée il y a cinquante ans, les soubresauts qui ont jalonné sa vie, ses problèmes de santé, les rendez-vous manqués, les implications de l'homme d'opinions. Homme-clé dans l'évolution du Québec, ce document marquera sans doute un point d'orgue dans les pages de notre histoire.

On connaît l'indépendance d'esprit de Lucien Bouchard, sa force, son impatience, sa volonté mais, lorsqu'il aborde le souvenir de son père, il est saisi d'émotion et laisse parler le fils admirateur qu'il a été et continue d'être dans son for intérieur. «Nation - Huis clos avec Lucien Bouchard», le lundi 25 août, 21h.

Écoliers en danger

Pendant que les jeunes Québécois reprennent le chemin de l'école transportés par autobus scolaires ou en voiture, conduite par papa ou maman, les petits Népalais doivent, eux, franchir une route fréquentée par des bêtes sauvages pour ensuite traverser un fleuve tumultueux sous la seule surveillance de quelques élèves un peu plus vieux. De l'autre côté de la rive, ils font de l'auto-stop sur les abords d'une autoroute très achalandée, espérant qu'un automobiliste les amènera jusqu'à l'école. «Chemins d'école, chemins de tous les dangers», le mercredi 27 août, 22h, à Explora.

Le jeudi 28 et le vendredi 29 août, 19h30, TVA se fait le miroir de ses stations affiliées. D'abord le jeudi, on donne un aperçu de «281: Les dieux de la scène», série de 13 épisodes tournée dans les coulisses de l'antre des danseurs nus, fréquenté par les femmes, et qui sera présentée à Moi&Cie à compter du 26 août. Puis, le vendredi, «À couteaux tirés», animée par Chuck Hughes et Anne-Marie Withenshaw, opposera des chefs québécois d'expérience dans l'exécution de deux plats en une heure. L'émission sera présentée à CASA à compter du jeudi 28 août, 21h

Les caméras se font de plus en plus audacieuses à Z puisqu'on dirige les projecteurs dans les coulisses de la porno. Qui sont les acteurs-actrices, réalisateurs, producteurs qui forment ce peloton particulier? Ont-ils d'autres motivations que l'appât du gain car, décriée par différents groupements de la société, il reste que cette industrie génère des millions de dollars chaque année considérant que le web a grandement contribué à favoriser son expansion. La série «Classé XXX / Profession : producteur porno», animée par Mélanie Maynard, débute le vendredi 29 août, 22h.

À TVA: On commence à ressentir le vent de la rentrée à TVA, qui met de l'avant le renouveau de ses chaînes spécialisées. On a confié à Guy Jodoin le soin de présenter Sylvain Marcel, François Bernier et Guillaume Girard, Stéphane Fallu, Jacynthe René et Pierre-François Legendre dans leurs projets d'automne à «Le Tricheur de la rentrée des chaînes spécialisées», le mercredi 27 août, 19h30. Par ailleurs, Guy Jodoin animera sa dernière émission de «Sucré Salé» le vendredi 29 août, à 18 h 30. L'animateur aura droit à bien des surprises lors de cette dernière, dont un émouvant témoignage d'une fidèle invitée de l'émission. Les téléspectateurs apprendront également qui prendra la relève pour la 14e saison.

À TV5: L'écrivain Paul Claudel rendait occasionnellement visite à Camille, sa sœur et ex-maîtresse d'Auguste Rodin, sculptrice de grand talent, internée pour troubles mentaux. Mais selon le psychiatre de la clinique, elle aurait pu retrouver une vie normale. Mais pour ne pas être dérangée, la famille de Camille a préféré la garder isolée le reste de sa vie. Elle aura vécu 30 ans enfermée pour mourir à 79 ans. Basé sur des faits véridiques: «Camille Claudel, 1915», avec Juliette Binoche, ce dimanche, 20h.

À CANAL VIE: Dans la série «Simplement vedette», Marie-Claude Barrette rencontre Philippe Laprise, Dan Bigras, Renée-Claude Brazeau et Sylvain Marcel, tous touchés par le TDAH (trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité), ce qui ne les a pas empêchés de se tailler une place de choix dans leurs domaines. L'émission sera diffusée le lundi 25 août, 20h et 23h. La rentrée, c'est aussi le festival des lunchs à préparer pour le retour à l'école. Marie-Michelle Garon a plein d'idées à proposer à «Solutions gourmandes… à moins de 5$», ce dimanche 8h et 12h.

À ARTV: Des titres tels que «Roxanne», «Every Breath you Take», «Englishman in New York» et plusieurs autres ont valu à Sting la vente de quelque 150 millions d'albums. Il interprète quelques-uns de ses grands succès ce samedi, 22h30, dans le cadre de son concert à Berlin.

À SÉRIE+: L'imposante série «La Reine» («Reign») avec Adelaide Kane, Torrance Coombs et Megan Follows, comportant 22 épisodes, débute le mercredi 27 août, 20h. On a reconstitué la vie de Marie Stuart qu'on destine au prince François, fils du roi Henri II mais dont l'avenir est constamment menacé.

À CINÉPOP: Pendant que Tommy Hart (Colin Farrell), détenu dans un camp allemand, est sommé d'assurer la défense d'un pilote noir accusé de meurtre, le colonel McNamara (Bruce Willis) profite de cette diversion pour déjouer les gardiens et échafauder un plan d'évasion. «Le combat du lieutenant Hart», le vendredi 29 août, 21h.