Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un cas de légionellose confirmé à Sherbrooke, la personne atteinte est hospitalisée

Un cas de légionellose a été confirmé par la Direction du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS).

La personne atteinte est actuellement hospitalisée.

La direction du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) et la Direction de santé publique de l'Estrie feront le point jeudi après-midi sur la situation.

La maladie s'apparente à une pneumonie. Elle entraîne une forte fièvre, des frissons, de la toux, de la fatigue, des douleurs musculaires et une perte d'appétit. Il faut des analyses de laboratoire pour permettre d'établir le diagnostic.

La légionellose ne se transmet pas de personne à personne.

La légionellose avait fait 14 victimes et contaminé 181 personnes à Québec à l'été 2012. Treize victimes sont mortes de la même souche de légionellose qui a été retrouvée dans une tour de refroidissement du Complexe Place Jacques-Cartier.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ces maladies n'ont pas disparu

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.