Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Grèce : un malade soigné pour des symptômes proches d'Ebola (ministère)

Un patient grec, de retour du Nigeria, et présentant des symptômes analogues à ceux du virus Ebola, subissaient des examens médicaux vendredi à Athènes, a annoncé le ministère grec de la Santé.

"Il semblerait que cet homme se soit présenté de lui-même à l'hôpital parce qu'il s'inquiétait de son état de santé", a-t-on indiqué au ministère sans autre précision sur le patient ou son état.

Un autre cas suspect d'être atteint du virus Ebola testé jeudi s'est finalement révélé être porteur de la malaria, selon la même source.

L'Organisation mondiale de la santé a décrété la mobilisation mondiale contre l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola qui frappe l'Afrique de l'Ouest, en instituant vendredi "une urgence de santé publique de portée mondiale" face à ce virus qui a fait près de 1.000 morts depuis le début de l'année.

smk/sym

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.