Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Fusillade à Moncton : Justin Bourque plaide coupable (VIDÉO)

Justin Bourque, l'homme accusé d'avoir abattu des agents de la GRC à Moncton, plaide coupable à tous les chefs d'accusation qui pèsent contre lui.

En plaidant coupable, il renonce ainsi à son procès. Il risque la prison à vie.

Au moment de sa comparution au palais de justice de Moncton, vendredi après-midi, Justin Bourque était vêtu d'un chandail gris. Il avait les cheveux en bataille et une barbe longue. Il paraissait très calme devant sa famille et ses proches.

Trois chefs d'accusation de meurtre prémédité et deux de tentative de meurtre pèsent contre Justin Bourque.

Le 4 juin dernier, les agents de la GRC Fabrice Gevaudan, Douglas Larche et Dave Ross ont été abattus, et les agents Éric Dubois et Darlene Goguen ont été blessés par balle. Tout un quartier de la ville avait été le théâtre d'une chasse à l'homme d'une trentaine d'heures. L'opération policière s'était terminée par l'arrestation de l'accusé. Les résidents du quartier étaient restés enfermés chez eux tout ce temps.

INOLTRE SU HUFFPOST

Veillée aux chandelles en l'honneur des trois policiers tués à Moncton

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.