Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Deux avions américains ont bombardé une pièce d'artillerie de l'Etat islamique en Irak (Pentagone)

Deux chasseurs bombardiers américains F/A 18 ont largué des bombes de 250 kilos sur une pièce d'artillerie mobile de l'Etat islamique en Irak, a précisé le Pentagone vendredi, peu après avoir révélé les frappes.

Cette pièce d'artillerie a servi à bombarder des forces kurdes à Erbil, dans le Kurdistan irakien et menaçait des personnels américains basés dans la ville, selon le porte-parole du Pentagone, l'amiral John Kirby.

sct/vog/bdx

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.