NOUVELLES
06/08/2014 02:32 EDT | Actualisé 06/10/2014 05:12 EDT

Apple et Samsung laissent tomber les poursuites les opposant hors des États-Unis

PA/Getty

SÉOUL, Corée du Sud - Apple et Samsung ont accepté de mettre un terme à toutes les poursuites qui les opposaient à l'extérieur des États-Unis, après trois années d'hostilités entre les deux plus importants fabricants de téléphones intelligents au monde.

Néanmoins, Samsung Electronics a annoncé par voie de communiqué, mercredi, que les poursuites actuellement en cours dans des tribunaux américains se poursuivaient. Les deux entreprises ne sont pas parvenues à conclure un accord de concession réciproque de licences.

Cette annonce constitue un grand pas vers une éventuelle cessation des hostilités entre les deux sociétés rivales, après des années de disputes relativement aux droits de propriété intellectuelle sur la conception et la technologie de leurs appareils mobiles. Des batailles légales ont eu lieu dans une douzaine de pays en Asie, en Amérique du Nord et en Europe.

Des actions en justice engagées par Samsung et Apple prendront fin dans des pays incluant l'Allemagne, l'Angleterre, la France, l'Espagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Corée du Sud, le Japon et l'Australie.

Des analystes ont précédemment affirmé que les deux parties finiraient par enterrer la hache de guerre et signer un accord de concession réciproque de licences. Apple et Samsung ont notamment consenti à laisser tomber leurs appels devant la Commission du commerce international des États-Unis, en juin.

À VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST:

Galerie photo Les évolutions d'iOS depuis 2007 Voyez les images
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?