Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

GB: la situation à Gaza est devenue "intolérable" (ministre)

Le ministre britannique des Affaires étrangères Philip Hammond considère que la situation à Gaza est devenue "intolérable" pour la population civile et craint qu'elle puisse conduire "à une hausse des incidents antisémites" en Grande-Bretagne, dans une interview au Sunday Telegraph.

"L'opinion publique britannique a le fort sentiment que la situation est devenue intolérable pour la population civile à Gaza et qu'il faut réagir, et nous sommes d'accord avec cela", a déclaré Philip Hammond dans sa première interview à un quotidien britannique.

Le chef de la diplomatie britannique a également affirmé avoir reçu des milliers d'emails de la part de Britanniques "profondément troublés par ce que qu'ils voient à la télévision" depuis le début de l'offensive israélienne dans la bande de Gaza le 8 juillet.

Philip Hammond a également de nouveau appelé "à un cessez-le-feu humanitaire immédiat et sans condition". "Nous devons obtenir l'arrêt des massacres", a-t-il ajouté.

En fonction depuis trois semaines, il s'inquiète par ailleurs des conséquences que pourrait avoir le conflit entre Israël et le Hamas en Grande-Bretagne.

Il pourrait conduire "à une hausse des attaques antisémites à l'encontre des communautées juives" dans le pays, a-t-il estimé.

Le porte-parole de l'armée israélienne a annoncé dimanche à l'AFP qu'Israël avait commencé à retirer certaines troupes de la bande de Gaza et à en redéployer d'autres à l'intérieur du territoire palestinien.

La guerre en cours dans le territoire densément peuplé, ravagé et asphyxié de Gaza, a coûté la vie à plus de 1.730 Palestiniens, très majoritairement des civils, et à 67 Israéliens dont trois civils.

sds/ml

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.