Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le procès de Lise Thibault suspendu pour des problèmes de santé

L'ex-lieutenante-gouverneure du Québec Lise Thibault ne s'est pas présentée au palais de justice ce matin pour la suite de son contre-interrogatoire.

Son avocat, Me Marc Labelle, affirme qu'elle a fait une crise d'épilepsie la nuit dernière, qui a été suivie d'une période de confusion. Me Labelle a d'ailleurs déposé un avis médical en ce sens. Son médecin, après avoir été à son chevet, a prescrit un repos complet de 30 jours et des examens médicaux.

Questionné sur la gravité de l'état de santé de sa cliente, Me Labelle a affirmé qu'à son avis, la vie de Lise Thibault n'est pas en danger. « Je vous dis non. Évidemment, je ne suis pas médecin. Je ne crois pas, mais c'est sa santé mentale », a-t-il répondu.

Me Labelle a également expliqué que l'ex-lieutenante-gouverneure n'est pas hospitalisée. Il croit que le contre-interrogatoire musclé de la veille n'est pas en cause.

« Je pense que c'est seulement la fatigue et le stress. On est vendredi matin, on est tous fatigués. Quand en plus on a passé la semaine à se faire interroger. Vous savez, c'est pas plus facile pour elle d'être interrogée par moi que d'être contre-interrogée par [le procureur de la Couronne] Me Guimond. C'est des longues journées pour une personne ordinaire en forme. À 75 ans, après quelques AVC, hypothéquée - je dis pas ça pour dire qu'elle fait pitié -, mais pour elle, c'est encore plus dur. »

Le juge Carol St-Cyr a accepté d'accorder un délai de 30 jours. Le procès de l'ex-lieutenante-gouverneure pour fraude et abus de confiance devrait reprendre le 2 septembre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quel est le salaire des ex-députés à Ottawa?

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.