Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'ambassadeur britannique en Libye quitte le pays pour des raisons de sécurité

L'ambassadeur de Grande-Bretagne en Libye a annoncé vendredi qu'il avait décidé "avec regret" de quitter l'ambassade de Tripoli en raison des affrontements en cours dans la capitale et de l'absence de sécurité.

L'ambassade a prévu de suspendre temporairement ses activités à partir de lundi et organisé le départ des ressortissants britanniques.

L'ambassadeur Michael Aron a déclaré qu'il avait décidé de partir rapidement.

"C'est à regret que nous avons décidé de quitter la Libye et de suspendre provisoirement les activités de l'ambassade. Nous reviendrons dès que les conditions de sécurité le permettront", a écrit M. Aron sur son compte Twitter.

"Les combats ont gagné le secteur où nous vivons à Suraj et le risque d'être pris dans des échanges de tirs est trop grand. C'est très triste", a ajouté l'ambassadeur.

rjm/boc/abl/mf

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.