Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Jeux du Commonwealth: un cycliste de Sierra Leone testé pour Ebola, résultat négatif

Un cycliste de Sierra Leone, qui participe aux Jeux du Commonwealth à Glasgow, a subi des examens médicaux pour savoir s'il était touché par le virus mortel Ebola, mais les tests se sont révélés négatifs.

"J'étais malade. Je me sentais fatigué et apathique", a déclaré Moses Sesay au Daily Mirror. "Tous les médecins qui me suivaient portaient des blouses spéciales, ils étaient habillés comme si j'avais Ebola. J'étais vraiment effrayé", a-t-il raconté au quotidien britannique.

L'athlète a été mis "en quarantaine" pendant quatre jours avant qu'un deuxième test, effectué à Londres, ait confirmé sa bonne santé.

"Nous pouvons confirmer qu'un athlète a été examiné pour un certain nombre de choses, Ebola inclus, quand il est tombé malade la semaine passée. Les résultats étaient négatifs et l'athlète a participé à la compétition jeudi", a confirmé un porte-parole de la compétition.

"Il n'y a pas Ebola dans le village des athlètes aux Jeux du Commonwealth de Glasgow 2014", a précisé ce dernier.

Les autorités sanitaires écossaises ont déclaré qu'il s'agissait d'un incident isolé et qu'aucun cas n'avait été relevé en Ecosse.

Un autre cycliste sierra-léonais, Mohamed Tholley, ne s'est pas présenté jeudi au départ d'une course à laquelle il devait participer, a révélé le Telegraph. Tholley, compagnon de chambrée de Sesay, aurait disparu par crainte d'être contaminé.

La Sierra Leone est un des pays les plus touchés par l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola, qui a fait 729 victimes, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié jeudi.

nol/pvh/jta/chc

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.