Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Deux naufrages en Indonésie: le bilan monte à 36 morts

Les secouristes en Indonésie ont repêché vendredi 12 corps dans un fleuve de l'archipel, portant le bilan total de deux naufrages à 36 morts, à une période où des millions d'Indonésiens voyagent dans le pays pour célébrer la fin du ramadan.

La police locale a confirmé la mort de 19 passagers d'un bateau qui en transportait au total 48 et a coulé mercredi dans un fleuve de l'île de Sumatra. Vingt-huit personnes ont survécu.

"Nous continuons de rechercher la dernière personne portée disparue", a déclaré à l'AFP le chef des opérations à la police, E. Hutagaol.

Le second naufrage s'est produit mardi dans la partie indonésienne de l'île de Bornéo, où un bateau transportant 70 passagers a coulé dans le fleuve Kapuas, dans la province de Kalimantan occidental. Le bilan final a été révisé à 17 morts, contre 18 auparavant. Les autres passagers et les membres d'équipage ont survécu.

Les naufrages se sont multipliés ces dernières semaines dans la région où de nombreux Indonésiens ont rejoint leurs proches pour célébrer l'Aïd el-Fitr, fête musulmane marquant la rupture du jeûne du mois de ramadan.

Quatre embarcations transportant des Indonésiens ont coulé depuis fin juin en Malaisie, un pays voisin, faisant une vingtaine de morts et des dizaines de disparus. Les passagers, des immigrés clandestins travaillant en Malaisie, revenaient célébrer la fin du ramadan en Indonésie, le plus grand pays musulman au monde.

ad/bfi/ml

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.