Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le cinéma de Charlotte Le Bon

Deux films de grands studios mettant en vedette Charlotte Le Bon sortiront au cinéma ce mois-ci. D'abord, Le voyage de 100 pas, réalisé par Lasse Hallström, sera à l'affiche à compter du 6 août, suivi de Yves Saint Laurent la semaine suivante.

Le film biographique sur la vie du grand couturier a déjà été bien accueilli par la critique française lors de son lancement au début de l'année.

La Québécoise y incarne le rôle de Victoire, la première muse d'Yves Saint Laurent. Sa préparation pour le rôle s'est surtout jouée sur le plan physique.

« J'ai perdu du poids parce qu'elle était minuscule. Elle avait une toute petite taille, elle a redéfini la ligne de vêtements et je voulais lui rendre hommage avec ça », explique-t-elle.

Cette facilité à se muer dans la peau d'une Française semble porter ses fruits bien au-delà des frontières de l'Europe.

Après avoir passé une audition par vidéo, elle a été choisie par le producteur Steven Spielberg pour incarner une chef cuisinière du sud-ouest de la France dans le long-métrage Le voyage de 100 pas.

Elle y tient l'un des rôles principaux aux côtés de l'actrice anglaise Helen Mirren.

« C'est quand même drôle quand les Américains me disent "you're so french!", alors que ce n'est pas du tout le cas. »

Cette première incursion à Hollywood ne sera pas la dernière.

Charlotte Le Bon tournait tout récemment sous la houlette de Robert Zemeckis dans The Walk, qui s'intéresse à l'histoire du funambule français Philippe Petit.

INOLTRE SU HUFFPOST

Charlotte Le Bon

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.