Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

USA: l'incendie près du parc Yosemite menace une zone de séquoïas géants

L'incendie qui sévit depuis cinq jours dans le parc national américain Yosemite, l'une des principales attractions touristiques de la côte ouest, continuait d'avancer mercredi et menaçait certains de ses célèbres sequoias géants.

Les flammes s'étendaient sur environ 12,3 kilomètres carrés dans une aire connue sous le nom de El Portal, et les 834 pompiers mobilisés avaient à peine pu contenir 34% du périmètre de l'incendie, a expliqué à l'AFP une porte-parole du parc californien.

L'incendie avançait encore vers le nord-ouest, aidé par des températures élevées et l'intense sécheresse qui sévit dans la région depuis déjà trois ans.

Trois campings et quelques portions de routes sont fermées mais le parc dans son ensemble reste ouvert au public.

Les autorités ont permis aux habitants de la petite ville de Foresta, qui touche le parc, de rentrer chez eux, même s'il "existe encore une menace potentielle", selon le site d'informations sur les incendies InciWeb. Deux maisons de cette localité ont brûlé ces derniers jours.

Yosemite, qui chaque année reçoit un million de visiteurs, avait été l'objet l'an dernier de gigantesques feux qui s'étaient étendus sur plus de 100.000 hectares et avaient mobilisé 5.000 pompiers.

spc/emm/ved/vog

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.