Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Trois soldats israéliens tués mercredi à Gaza (armée)

Trois soldats israéliens ont été tués au combat mercredi dans la bande de Gaza, a indiqué une porte-parole de l'armée israélienne à l'AFP.

Les trois militaires ont péri dans une explosion alors qu'ils venaient de découvrir un tunnel d'attaque palestinien dans une habitation du sud de la bande de Gaza, a précisé un communiqué militaire.

"La maison et le tunnel étaient piégés à l'aide de deux engins explosifs qui ont été détonné contre les soldats", précise le communiqué.

Ces décès portent à 56 le nombre de soldats israéliens tués depuis le début du conflit, le 8 juillet.

Par ailleurs, 27 soldats ont été blessés mercredi lors des combats dans l'ensemble de la bande de Gaza, a ajouté l'armée, qui dit avoir touché dans la journée 40 "cibles terroristes" dans l'enclave palestinienne.

Le commandant militaire de la région Sud, qui couvre Gaza, le général Sami Turgeman a expliqué lors d'une conférence de presse que "l'armée avait besoin encore de quelques jours pour détruire tous les tunnels".

mib/agr/cbo

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.