Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Syrie: 12 personnes tuées dans un bombardement à Douma (OSDH)

Douze personnes, dont un enfant, ont été tuées, lors d'un bombardement de l'armée syrienne mercredi à Douma, une ville détenue par les rebelles près de Damas, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Au moins douze personnes, dont un enfant et une femme, ont été tués dans un violent bombardement par les troupes du régime contre plusieurs quartiers de Douma", a précisé l'OSDH.

"Plusieurs dizaines d'autres personnes, dont des enfants, ont été blessées à cette occasion", a encore indiqué l'ONG basée en Grande-Bretagne.

Douma, un bastion rebelle au nord-est de Damas, est assiégé par l'armée syrienne depuis plus d'une année.

Selon un photographe de l'AFP, présent à Douma, le bombardement a atteint plusieurs parties de la ville, dont un marché animé.

"Le bombardement a eu lieu brusquement. Alors que des enfants étaient en train de jouer sur le marché, une minute après, des morceaux de corps et des personnes blessés étaient éparpillés dans tous les coins", a raconté Abd Doumany.

Abd Doumany a ajouté qu'à l'hôpital "les blessés étaient soignés à même le sol", affirmant que l'établissement hospitalier avait fait état de 28 enfants blessés, dont plusieurs très jeunes, gisant à côté de flaques de sang.

Une vidéo amateur distribuée par des rebelles a montre des bébés et des jeunes enfants apparemment blessés, leurs vêtements couverts de sang.

La guerre en Syrie a fait plus de 170,000 victimes et a forcé près de la moitié des habitants a quitter leurs maisons.

str-ser/mpd/abl

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.