Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Raonic vient à bout de Sock, atteint les huitièmes de finale à Washington

Milos Raonic, of Canada, lunges for the ball against Jack Sock during a match at the Citi Open tennis tournament, Wednesday, July 30, 2014, in Washington. (AP Photo/Nick Wass)
Milos Raonic, of Canada, lunges for the ball against Jack Sock during a match at the Citi Open tennis tournament, Wednesday, July 30, 2014, in Washington. (AP Photo/Nick Wass)

WASHINGTON - Le Canadien Milos Raonic est venu à bout de l'Américain Jack Sock 7-6 (3), 7-6 (3) au deuxième tour de l'Omnium Citi, mercredi soir.

Raonic, la deuxième tête de série, affrontera en huitièmes de finale l'Australien Lleyton Hewitt (no 14), qui a défait son compatriote Marinko Matosevic 6-4, 6-3. Raonic a donc entamé son tournoi sur le ciment du bon pied, puisqu'il avait bénéficié d'un laissez-passer pour le premier tour.

En fin de soirée, son compatriote Vasek Pospisil l'a rejoint en huitièmes de finale en disposant de l'Américain Rajeev Ram 6-0, 7-6 (8). Il affrontera au prochain tour le favori du tournoi, Tomas Berdych.

D'autre part, John Isner s'est incliné d'entrée de jeu mercredi soir. Le double finaliste à Washington s'est ensuite plaint ouvertement que son compatriote Steve Johnson et lui avaient dû jouer sur un court secondaire plutôt que sur le central.

Isner, la cinquième tête de série, n'a pu obtenir le moindre bris et s'est incliné devant Johnson, 68e au classement de l'ATP, en trois manches de 6-7 (5), 6-3, 7-6 (6). L'Américain, qui est également 12e joueur mondial, a néanmoins claqué 29 as.

Johnson n'a converti qu'une seule de ses deux balles de bris, mais ce fut suffisant pour éliminer Isner, qui a été finaliste à l'Omnium Citi en 2007 et l'an dernier.

Isner a triomphé la semaine dernière au tournoi sur ciment d'Atlanta.

Plus tôt mercredi, le Japonais Kei Nishikori a remporté son premier match en préparation des Internationaux des États-Unis, lorsqu'il a défait Sam Querrey en trois manches de 6-4, 5-7, 6-4 au deuxième tour.

Nishikori, qui a reçu un laissez-passer pour le premier tour, disputait son premier match depuis qu'il s'est incliné en quatrième ronde du tournoi de Wimbledon le 1er juillet.

La quatrième tête de série du tournoi croisera le fer avec le Slovaque Lukas Lacko au prochain tour.

Deux têtes de série se sont inclinées mercredi. Le Dominicain Victor Estrella Burgos a vaincu la huitième tête de série, l'Espagnol Feliciano Lopez, en deux manches de 7-6 (5), 6-4, tandis que l'Américain Donald Young a éliminé le Français Julien Benneteau (no 17) 6-4, 6-3.

Chez les dames, la Française Kristina Mladenovic a pris la mesure de la qualifiée américaine Taylor Townsend 6-3, 6-4, tandis que la Kazakhe Zarina Diyas a abdiqué durant son duel contre la Japonaise Kurumi Nara en raison d'une blessure au coude droit.

INOLTRE SU HUFFPOST

Milos Raonic

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.