Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'Ukraine s'est enfoncée dans la récession au 2e trimestre (PIB -2,3%)

L'Ukraine s'est enfoncée dans la récession au deuxième trimestre, son produit intérieur brut chutant de 2,3% par rapport au trimestre précédent, après une contraction de 2% au premier trimestre, selon des statistiques corrigées des variations saisonnières publiées mercredi.

Par rapport au deuxième trimestre 2013, le PIB affiche un plongeon de 4,7%, contre -1,1% au premier trimestre sur un an, a précisé le service national des statistiques.

En récession quasi ininterrompue depuis plus de deux ans, l'Ukraine a vu sa situation s'aggraver brusquement en début d'année avec la crise politique puis le conflit armé dans l'Est.

Le Fonds monétaire international, qui a accordé en avril une ligne de crédit de 17 milliards de dollars à Kiev dans le cadre d'un plan international de 27 milliards, table sur une chute du PIB de 6,5% en 2014.

La production industrielle, déjà affectée depuis plusieurs années par la crise de la métallurgie en Europe et la dégradation des relations avec la Russie, s'est affichée en juin en chute de 5% sur un an.

Dans les régions de Donetsk et de Lougansk, coeur industriel du pays agitée par de violents combats, cet indicateur est en chute respectivement de 13,7% et 20,4% sur un an.

Conséquence de l'effondrement de la monnaie, les prix à la consommation se sont envolés dans le pays de 11,6% entre décembre et juin.

gmo/nm/jpr/fw

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.