Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Russie décrète un embargo sur les fruits et légumes polonais

La Russie a décidé mercredi d'interdire les importations de fruits et légumes en provenance de Pologne, au lendemain de la mise en place par les Européens de nouvelles sanctions économiques contre la Russie pour son rôle dans le conflit ukrainien.

"Nous avons pris la décision d'imposer des restrictions sur les importations en Russie de presque tous les fruits et légumes en provenance de Pologne", a indiqué à l'AFP Alexeï Alexeenko, un porte-parole de Rosselkhoznadzor, l'agence vétérinaire russe.

Selon M. Alexeenko, cette décision est motivée par "des violations répétées" dans les certificats et les procédures de quarantaine et entrera en vigueur le 1er août.

Moscou avait prévenu lundi qu'elle pourrait bientôt limiter les importations de certains produits en provenance de pays de l'Union européenne en raison de la découverte de la présence d'un insecte ravageur.

Moscou est souvent accusé d'utiliser l'arme commerciale, notamment avec des motifs sanitaires, comme moyen de pression diplomatique sur ses voisins.

La Russie a déjà utilisé cette arme ces deux derniers mois contre l'Ukraine et la Moldavie en réaction à la signature par ces deux ex-républiques d'URSS d'un traité de libre échange avec l'Union européenne.

Les Européens ont décidé mardi de prendre de nouvelles sanctions à l'encontre de l'économie russe, visant notamment à bloquer l'accès aux marchés financiers européens des entreprises et banques russes et à interdire les ventes d'armes et de technologies sensibles. Ces sanctions doivent également entrer en vigueur le 1er août.

pop/mp/ros

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.