NOUVELLES
27/07/2014 05:27 EDT | Actualisé 26/09/2014 05:12 EDT

Vol MH17/Ukraine: le wagon contenant des bagages des victimes, transmis aux Pays-Bas par les rebelles

Les chefs des insurgés prorusses dans l'est de l'Ukraine a déclaré dimanche qu'un wagon contenant des effets personnels des victimes du crash du vol MH17 avait été transmis aux autorités néerlandaises.

"Le wagon a été placé sous scellés et est prêt a être envoyé hors du territoire de la République populaire de Donetsk", a déclaré Sergueï Kavtaradze, un membre du Conseil de sécurité de la République autoproclamée populaire de Donetsk (RPD).

Le wagon contient des "effets personnels et bagages des victimes de la catastrophe", a-t-il précisé, ajoutant qu'il avait été formellement transmis aux Pays-Bas dimanche, en territoire rebelle.

Le ministère néerlandais de la Justice a indiqué dimanche qu'une équipe d'experts en médecine légale étaient en route vers le site du crash, conformément à un accord conclu entre les rebelles et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Kavtaradze n'était pas disponible dans l'immédiat pour donner plus de précisions.

Les Pays-Bas, qui mènent l'enquête sur la chute du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, sont en charge du processus d'identification des victimes et prévoient d'envoyer gendarmes et policiers sur le site du crash, à Donetsk, de pair avec les forces de sécurité australiennes.

La Russie a ouvert sa propre enquête de son côté.

Les Pays-Bas et l'Australie ont payé un lourd tribut à la catastrophe aérienne. Sur les 298 victimes, 193 étaient des citoyens néerlandais, et 28, des Australiens.

Les rebelles ont réfuté les accusations leur imputant le tir d'un missile de fabrication russe qui aurait provoqué la chute de l'avion.

dt/hmn/lc/abk/ros