NOUVELLES
27/07/2014 04:21 EDT | Actualisé 25/09/2014 05:12 EDT

Vol MH17 : 30 experts se rendent sur le site du crash

Un groupe de 30 experts médico-légaux néerlandais se rendaient dimanche sur le site du crash de l'avion MH17 dans l'est de l'Ukraine, où les combats se sont intensifiés, ont annoncé les autorités néerlandaises.

"L'équipe s'attend à arriver sur les lieux en fin de matinée", a indiqué le ministère néerlandais de la Justice dans un communiqué.

Les Néerlandais ont pu obtenir un accès à cette zone à la suite d'un accord conclu entre l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et les séparatistes prorusses, a précisé le ministère.

Les Pays-Bas sont en charge du processus d'identification des victimes et mènent l'enquête sur les causes du crash.

Un Boeing 777 de la Malaysia Airlines a été abattu par un missile dans l'est de l'Ukraine avec 298 personnes à son bord, dont 193 Néerlandais. Une série d'éléments ont conduit Kiev et les Occidentaux à montrer du doigt les rebelles prorusses.

De nombreux corps ont déjà été emmenés aux Pays-Bas, mais d'autres sont encore sur les lieux.

Le travail des enquêteurs internationaux y est compliqué par des combats entre loyalistes et séparatistes qui s'intensifient dans la région malgré un cessez-le-feu fragile aux abords directs du site.

Les experts qui enquêtent sur les causes du crash ne se sont d'ailleurs pas encore rendus sur place.

cjo/ndy/ros