NOUVELLES
27/07/2014 09:55 EDT | Actualisé 26/09/2014 05:12 EDT

Nicaragua: un homme est accusé d'avoir conspiré pour lancer des attaques

MANAGUA, Nicaragua - Les autorités du Nicaragua affirment qu'un conducteur d'autobus engagé pour transporter des partisans du parti au pouvoir était soupçonné d'avoir aidé à planifier des attaques ayant fait cinq morts.

Un juge a ordonné samedi que Walter Balmaceda soit détenu en attendant une enquête sur des accusations de conspiration.

Le 19 juillet, des hommes armés ont ouvert le feu contre des bus transportant des membres du Front national de libération sandiniste après une célébration soulignant le renversement, en 1979, de la dictature Somoza. Trois autres hommes sont accusés d'accepter des paiements pour lancer des pierres sur les véhicules pour les forcer à ralentir, permettant aux tireurs d'agir. Ces derniers demeurent toujours inconnus.

Balmaceda a nié les accusations, déclarant à des journalistes qu'il n'avait que transporté des gens, et qu'il n'avait «rien à voir» avec tout cela.

Gonzalo Carrion, du Centre nicaraguéen pour les droits de l'homme, a critiqué l'enquête, qui, selon lui, cible «des boucs émissaires».