NOUVELLES
27/07/2014 04:08 EDT | Actualisé 26/09/2014 05:12 EDT

Irak: les extrémistes détruisent une autre mosquée historique à Mossoul

BAGDAD - Des résidants de Mossoul, dans le nord de l'Irak, ont déclaré dimanche que les extrémistes de l'État islamique avaient détruit une autre mosquée et un mausolée d'une grande valeur historique.

Selon ces résidants, la mosquée et le mausolée du prophète Jarjis ont été bombardés par des islamistes dimanche soir. Depuis une semaine, les extrémistes ont détruit plusieurs monuments religieux hautement vénérés à Mossoul.

Les résidants se sont adressés anonymement à l'Associated Press par crainte de représailles.

L'État islamique, un groupe djihadiste, a lancé une violente offensive à travers le nord et l'ouest de l'Irak à la fin de l'année dernière et a pris le contrôle de Mossoul en juin.

Parmi les bâtiments religieux détruits à Mossoul la semaine dernière figurent la mosquée du prophète Seth et la mosquée du prophète Younès (Jonas), considérée comme son lieu de sépulture.