NOUVELLES
27/07/2014 02:17 EDT | Actualisé 26/09/2014 05:12 EDT

GP de Hongrie - Le Grand Prix en bref

Grand Prix de Hongrie, 11e manche (sur 19) du Championnat du monde de Formule 1, couru dimanche sur le Hungaroring, près de Budapest:

Distance: 70 tours de 4,381 km soit 306,630 km

Temps: averse avant le départ, donné sur piste mouillée, puis soleil voilé.

Meilleur temps absolu des qualifications: Nico Rosberg (GER/Mercedes), 1:22.715 en Q3 (moyenne: 190,674 km/h)

Pole position: idem

Grille de départ:

1re ligne: Nico Rosberg (GER/Mercedes) - Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

2e ligne: Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes) - Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault)

Podium:

1. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault) les 70 tours (306,630 km) en 1 h 53:05.058 (moyenne: 162,690 km/h)

2. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 5.225

3. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 5.857

Meilleur tour en course:

Nico Rosberg (GER/Mercedes), 1:25.724 au 64e tour (moyenne: 183,981 km/h)

Leaders successifs: Rosberg du 1er au 9e tour, Ricciardo du 10e au 13e tour, Button au 14e tour, Ricciardo du 15e au 23e tour, Alonso du 24e au 37e tour, Hamilton au 38e tour, Ricciardo du 39e au 54e tour, Alonso du 55e au 67e tour, Ricciardo du 68e tour à l'arrivée

Championnats du monde:

Pilotes:

1. Nico Rosberg (GER) 202 pts; 2. Lewis Hamilton (GBR) 191; 3. Daniel Ricciardo (AUS) 131; 4. Fernando Alonso (ESP) 115; 5. Valtteri Bottas (FIN), 95; 6. Sebastian Vettel (GER) 88; 7. Nico Hülkenberg (GER) 69; 8. Jenson Button (GBR) 60; etc.

Constructeurs:

1. Mercedes-AMG 393 pts; 2. Red Bull 219; 3. Ferrari 142; 4. Williams 135; 5. Force India 98; 6. McLaren 97; 7. Toro Rosso 17; 8. Lotus 8; 9. Marussia 2.

La course: 2e victoire de la saison pour Ricciardo, parti en 2e ligne, au terme d'une course complètement folle, entamée sur une piste trempée et neutralisée deux fois par la voiture de sécurité. Comme à Hockenheim une semaine plus tôt, le spectacle a été assuré par Hamilton, parti des stands (21e) à la suite d'un incendie en Q1 samedi, au début des qualifications, à cause d'une fuite d'essence, et qui termine à nouveau 3e, malgré une petite faute dès le 2e virage du 1er tour. Parti en pole position, Rosberg a buté en fin de course sur son coéquipier, d'abord aux environs du 50e tour quand l'écurie allemande a demandé à Hamilton de ralentir pour le laisser passer, ce qu'il n'a pas fait, avant le 3e et dernier changement du leader du championnat. Rosberg, avec des pneus frais, a encore tenté de le doubler au dernier tour mais Hamilton ne lui a fait aucun cadeau et l'Allemand a dû passer dans l'herbe. Hamilton et Alonso, qui termine 2e après avoir mené jusqu'à deux tours de la fin, n'ont fait que deux arrêts, alors que Ricciardo et Rosberg en ont fait trois. C'est la 2e victoire de l'Australien en F1, après le Canada en juin, et la 2e de Red Bull en 2014, contre 9 pour les Flèches d'Argent qui disputaient le 100e GP de F1 de l'histoire de la marque à l'étoile. Au championnat pilotes, Rosberg conserve 11 points d'avance sur Hamilton.

Prochain GP: Belgique, le 24 août à Spa-Francorchamps.

dlo/bvo