NOUVELLES
27/07/2014 02:23 EDT | Actualisé 26/09/2014 05:12 EDT

Cameroun: Boko Haram enlève la femme du vice-premier ministre lors d'une attaque

YAOUNDÉ, Cameroun - Un porte-parole gouvernemental a annoncé que des combattants du groupe extrémiste Boko Haram ont enlevé la femme du vice-premier ministre du Cameroun dans le cadre d'une attaque ayant aussi fait plusieurs morts.

Le ministre des Communications Issa Tchiroma-Bakary a précisé que l'assaut avait eu lieu dimanche matin dans la ville de Kolofata, dans la région du Grand Nord. Les combattants ont ciblé la maison du vice-premier ministre Amadou Ali, en plus de s'en prendre à un chef traditionnel local

Impossible, cependant, d'obtenir un bilan précis des gens tués et enlevés puisque le ministère recueillait toujours des informations sur l'attaque. M. Tchiroma-Bakary a toutefois confirmé que la femme de M. Ali faisait partie des personnes kidnappées.

Le gouvernement camerounais est de plus en plus impliqué dans les efforts régionaux pour combattre Boko Haram, malgré les avertissements du groupe obscurantiste pour que le pays se tienne loin de l'affrontement avec l'armée nigériane, sous peine de risquer d'autres attaques.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les mouvements islamistes en Afrique Voyez les images