NOUVELLES
27/07/2014 03:37 EDT | Actualisé 25/09/2014 05:12 EDT

Attaques d'Al-Qaïda au Yémen: 2 soldats et 10 assaillants tués (responsable)

Un triple attentat suicide mené par Al-Qaïda contre l'armée dans le sud du Yémen et des combats qui s'en sont suivis ont coûté la vie à deux soldats et 10 assaillants dimanche, a indiqué un responsable militaire.

Des dizaines de combattants du réseau extrémiste ont lancé à l'aube un assaut contre trois postes de l'armée à Mahfad dans la province d'Abyane, a-t-il précisé. Deux des trois voitures piégées ont explosé avant d'atteindre leurs cibles, et la troisième à la porte d'une base de l'armée.

"La vigilance des soldats a déjoué la tentative des combattants de s'emparer des postes militaires", a déclaré ce responsable à l'AFP.

Deux soldats ont été tués et 11 blessés dans les attentats et les affrontements qui s'en sont suivis. Sept assaillants ont péri dans les combats, en plus des trois kamikazes.

L'armée yéménite a lancé en avril une offensive contre Al-Qaïda dans la province d'Abyane et dans celle, voisine, de Chabwa.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), considéré par les Etats-Unis comme la plus dangereuse des branches du réseau extrémiste, a profité de l'affaiblissement du pouvoir central au Yémen en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ex-président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer sa présence dans ce pays de la péninsule arabique.

faw/ak/emb/tp