Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une trentaine de migrants tentent de passer de l'Angleterre vers la France

Vingt-huit migrants, embarqués clandestinement sur un ferry reliant l'Angleterre à la France, ont été interpellés en milieu de semaine à Calais et renvoyés vers la Grande-Bretagne, a-t-on appris samedi auprès de la compagnie P&O.

Ce type de traversée est très rare, les clandestins tentant généralement de traverser la Manche dans l'autre sens.

Les 28 personnes ont voyagé clandestinement mercredi dans un camion embarqué sur un ferry de la P&O parti de Douvres et ont été découvertes par les douaniers français à leur arrivée à Calais.

Ces clandestins, qui selon la presse locale sont principalement de nationalités bengladaise et pakistanaise, ont été entendus par la police aux frontières. "On nous a demandé de les rembarquer le soir-même vers l'Angleterre", a indiqué un porte-parole de P&O.

La pression migratoire s'est intensifiée ces derniers mois dans le port de Calais. Selon les chiffres officiels, près de 7.500 clandestins, majoritairement africains, ont été interpellés depuis le début de l'année alors qu'ils tentaient d'embarquer clandestinement pour la Grande-Bretagne, considérée comme un Eldorado.

ngu/alc/ros

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.