Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

MH17: Poutine et Abbott discutent de l'organisation d'une enquête internationale

Le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre australien Tony Abbott ont discuté samedi par téléphone de "l'organisation d'une enquête internationale indépendante" dans l'est de l'Ukraine, où s'est écrasé le vol MH17, qui avait pour passagers de nombreux Australiens, a annoncé le Kremlin.

Lors de cet entretien téléphonique, qui a eu lieu sur initiative australienne, les deux dirigeants ont "continué à échanger leurs opinions sur les aspects de l'organisation d'une enquête internationale indépendante et objective" sur le crash du vol MH17, a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

Ils ont aussi "noté la nécessité d'une mise en oeuvre cohérente de la résolution 2166", adoptée lundi par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Vendredi, Tony Abbott avait indiqué avoir parlé deux fois au téléphone avec le président russe depuis le crash dans l'est de l'Ukraine du vol MH17, probablement abattu par un missile le 17 juillet, avec à son bord 298 passagers, dont 28 Australiens et neuf résidents permanents en Australie.

Quelques jours après le crash, l'Australie avait accusé Moscou de vouloir "se laver les mains de tout ça", alors qu'un faisceau d'indices pointe la responsabilité des séparatistes prorusses dans cette région de l'Ukraine, en proie au conflit entre séparatistes et forces loyales à Kiev.

all/mr

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.