Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Penguin Books invente le marque-page intelligent qui tweete si vous oubliez de lire

"C'est l'histoire d'un livre, abandonné après seulement quelques chapitres..." Combien de fois avez-vous commencé un livre, puis l'avez laissé sur une étagère poussiéreuse pendant des semaines, le temps d'oublier tout le début de l'histoire? Votre marque-page ne vous laissera plus faire.

La branche brésilienne de Penguin Books, la maison d'édition anglaise, a mis au point un marque-page numérique, intelligent, qui vous rappelle de reprendre votre lecture. Et si vous ne lisez même plus aux toilettes à cause de votre smartphone, vous allez peut-être vous y remettre. Équipé d'un détecteur de lumière, d'une minuterie et d'une nano puce connectée au wifi, le marque-page calcule le nombre de jours pendant lesquels il ne détecte aucune lumière. Au bout de sept, il se sent obligé de vous prévenir, et pour ce faire, il vous envoie tout simplement un tweet.

Alors qu'il pourrait vous envoyer "Reviens me lire au lieu de traîner sur Facebook", votre marque-page électronique est plus malin. Il préfère vous culpabiliser en s'adressant à vous sous les traits de l'auteur du livre - à condition que vous lisiez Nietzsche, l'écrivain brésilien José Saramago ou le poète Vinicius de Moraes. Les trois exemplaires du marque-page existant.

Friedrich Nietzsche vous tweetera par exemple : "Dieu est mort. Ne laissez pas mon œuvre mourir sans l’avoir lue." Comme le rappelle Le Nouvel Obs, les tweets ne sont pour l'instant qu'en portugais. Ce qui a moins d'impact si vous ne maîtrisez pas la langue. Quand on sait que 38% des Français admettent lire moins qu'avant, tous les moyens sont bons!

INOLTRE SU HUFFPOST

Suggestions lecture pour les jeunes en vacances!

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.