Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Crash d'avion au Mali: drapeaux en berne lundi en France pour trois jours en signe de deuil

Les drapeaux seront mis en berne à partir de lundi et pour trois jours sur tous les bâtiments publics à travers la France, en signe de deuil après le crash de l'avion d'Air Algérie au Mali, a-t-on appris samedi auprès de la présidence.

Les drapeaux seront mis en berne en témoignage du deuil de la Nation, a-t-on précisé. Il ne s'agira pas d'un deuil national, celui-ci devant être décidé en Conseil des ministres.

Le crash de l'avion jeudi a fait 118 morts, dont 54 Français. L'avion, loué par Air Algérie auprès de la société espagnole SwiftAir, était parti de Ouagadougou pour Alger dans la nuit de mercredi à jeudi, mais 50 minutes après son décollage, il s'est écrasé au-dessus du territoire malien.

Le président François Hollande devait prendre la parole samedi en fin d'après-midi après avoir rencontré les familles des victimes françaises réunies au Quai d'Orsay, à Paris.

Il a présidé dans la matinée à l'Elysée une troisième réunion de crise pour faire le point avec le Premier ministre Manuel Valls et les ministres concernés sur le crash.

ha-frd/kap/thm/jeb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.