Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Cent policiers prennent congé en même temps à Montréal

Cent policiers montréalais ont pris un congé de maladie simultanément vendredi, ce qui laisse croire qu'ils voulaient contester la réforme des caisses de retraite qui entrera en vigueur.

Selon une source anonyme de la CBC, la Commission des relations de travail et le syndicat des policiers de Montréal ont dû se rencontrer d'urgence pendant la nuit de vendredi à samedi. Au terme de la réunion qui a duré quatre heures, les policiers ont été contraints à aller au travail.

C'est finalement des policiers qui étaient déjà en fonction qui ont continué de travailler, facturant à la Ville des heures supplémentaires.

Le syndicat a nié avoir encouragé ses policiers à ne pas aller travailler.

Le ministre des Affaires municipales Pierre Moreau trouve ce geste « inacceptable ». Les villes auront la responsabilité de sanctionner les fautifs s'il y a lieu, a-t-il indiqué.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les régimes de retraite en bref

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.