Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Appel au cessez-le-feu de diplomates envoyés spéciaux en Libye

Les envoyés spéciaux en Libye de la Ligue arabe, de l'Union européenne, des Etats-Unis et de plusieurs pays européens ont appelé samedi dans un communiqué au cessez-le-feu dans le pays, théâtre de violences meurtrières depuis près de deux semaines.

"La situation en Libye atteint un stade critique. Nous sommes très inquiets des violences qui ont lieu dans le pays et des conséquences sur le plan humanitaire", affirment les nombreux envoyés spéciaux qui se sont réunis discrètement jeudi à Bruxelles.

Ont participé à cette réunion les envoyés spéciaux de la Ligue arabe, de l'UE( le diplomate espagnol bernardino Leon), de la France, de l'Allemagne, de l'Italie, Malte, de l'Espagne, de la Grande-Bretagne et des Etats-Unis.

"Nous appelons toutes les parties au cessez-le-feu, d'autant plus qu'approche la fin du ramadan (...) et nous espérons qu'elles seront d'accord pour entamer un dialogue politique inclusif", poursuivent les envoyés spéciaux, qui plaident pour que l'ONU joue un rôle dans ce processus.

Face à une dégradation de la situation, les Etats-Unis ont évacué samedi tout leur personnel diplomatique de leur ambassade en Libye, qui s'était retrouvé pris, depuis le 13 juillet, au milieu de violents combats entre milices rivales sur la route de l'aéroport de Tripoli.

may/gg

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.