Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Alerte à bord du vol 772 de Sunwing : Ali Shahi libéré sous caution

Ali Shahi, 25 ans, a été libéré contre une caution de 1000 $ après une comparution en cour aujourd'hui à Brampton. Il est notamment accusé d'avoir proféré des menaces et d'atteinte à la sécurité d'un aéronef alors qu'il voyageait à bord d'un appareil de la compagnie aérienne Sunwing.

Le vol 772 entre Toronto et le Panama a dû faire demi-tour hier matin après 45 minutes dans les airs à cause d'une alerte à la bombe à bord.

Les conditions de la libération d'Ali Shahi sont notamment qu'il ne peut pas prendre l'avion ni aller a l'aéroport Pearson de Toronto.

Les parents et l'oncle de l'accusé étaient en cour aujourdhui. Le père de l'accusé a répété que son fils a besoin d'une aide psychologique.

Il transportait 183 passagers et 6 membres d'équipage.

Ali Shahi a été arrêté à l'aéroport Pearson hier matin puis accusé un peu plus tard.

Atterrissage d'urgence en Jamaïque

Le vol 772 a pu repartir dans l'après-midi, mais les passagers ont décidément joué de malchance puisqu'il le vol été dévié une deuxième fois.

Leur avion a dû se poser d'urgence en Jamaïque. Selon les autorités de l'aéroport de Montego Bay, il a atterri à 18 h 45 (heure locale) en raison d'une urgence médicale. Un passager a perdu connaissance et s'est cogné la tête.

Le vol est reparti de Montego Bay en direction du Panama à 20 h 05.

INOLTRE SU HUFFPOST

Écrasement d'un avion d'Air Algérie

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.